Cap Mail, une résidence de luxe à Rennes signée Jean Nouvel

Décidément, Jean Nouvel est partout en ce moment. Après l’Ile Seguin, c’est au tour de Rennes d’avoir sa résidence signée de l’architecte star. Certains Rennais en rêvaient depuis plus de 10 ans. Leur rêve sera exaucé en 2014 quand la résidence Cap Mail sera inaugurée officiellement. Evidemment, cette résidence de luxe ultra moderne n’est à la portée que de quelques privilégiés qui ont pû réserver des appartements de très haut standing pour la région, avec des prix allant de de 6 000 à 10 000 € du m². En attendant 2014, voici les images de synthèses du projet.

Cap Mal à Rennes - résidence de luxe signée Jean Nouvel

Cap Mail, une résidence moderne tout en verre à Rennes

Le projet du Cap Mail se situe à l’intersection du mail François Mitterrand et du Quai Saint-Cyr, le long de la Vilaine. Ce bâtiment de 12 étages comprendra 45 logements ; ils se déclineront en plusieurs types : 12 T2, 6 T3, 7 T4, 14 T5, 6 logements d’exception dont deux duplex de plus de 200 m² ; le projet comporte également un espace de 636 m² d’activités.

Cap Mail à Rennes par Jean Nouvel

Situé à une extrémité du mail, le bâtiment jouera un rôle prépondérant sur la place de Bretagne. Sur ce terrain en forme de proue, la volumétrie du bâtiment a été soigneusement étudiée afin de libérer les points de vues sur la maison de l’Éclusier depuis le Mail François Mitterrand et le Quai Saint-Cyr. L’architecte a poussé son volume au maximum autorisé par le PLU. Le Groupe Giboire, est le maître d’ouvrage de ce projet unique à Rennes.

Résidence Cap Mail au bord de la Vilaine

Des appartements d’exception vendus entre 6000 et 10.000 euros le m²

Les 45 appartements de Cap Mail sont prévus d’être livrés en 2014. Des appartements qui vont de 70 m² à plus de 300 m² pour trois d’entre eux. Le prix de vente, lui, va de 6 000 € à 10 000 € du m2. Ce tarif n’est pas seulement lié à la superficie, mais aux prestations. Nul doute que l’appartement avec l’immense terrasse qui donne sur les quais rennais fait partie des plus chers. Sur l’ensemble, trois appartements mesureront plus de 300 m², plusieurs à 180 m² et encore quelques-uns à 150 m². Ce n’est d’ailleurs pas forcément la taille qui fait le prix.

Façade en verre de la résidence Cap Mail à Rennes

Un tarif qui se justifie aussi par des contraintes techniques liées à l’architecture choisie par Jean Nouvel. Tous les appartements sont entièrement vitrés par exemple. « Le coût d’un tel immeuble est plus de deux fois supérieur à la normale et les honoraires de l’architecte plus de trois fois! » Le lieu a son importance aussi. Dans le coeur de ville de Rennes, le prix du mètre carré pour un logement neuf est de 4 650 € en moyenne. Plus précisément, autour du mail François-Mitterrand, certains promoteurs proposent eux aussi des logements à venir de 5 000 € à 6 000 € du m².

Cap Mail à Rennes : terrasse

Certains acheteurs attendent la résidence de Jean Nouvel depuis plus de 10 ans

Lors de la commercialisation, le groupe Giboire a posté plus de 400 courriers à plus de 400 acheteurs potentiels. Certaines personnes sont même inscrites sur la liste d’attente depuis l’origine du projet il y a 10 ans. C’est dire l’impatience suscitée par le projet Cap Mail de Jean Nouvel !

Cap Mail à Rennes - Résidence moderne tout en verre

Sources : Ouest-France, Actu architecture, Ma ville

Publié sur le blog déco le et mis à jour le

  • Hum

    Encore un truc gigantesque et prétentieux qui écrase tout ce qu’il y a autour, sans aucune cohérence avec les bâtiments l’entourant…

    Si c’est pour avoir des fuites partout comme au centre Vinci à Tours ou bien au palais de justice de Nantes : bon courage les Rennais, et merci Jean Nouvel !!

  • http://www.leblogdeco.fr Manuel

    Je connais bien ce quartier de Rennes où sera construit cet immeuble et je trouve au contraire qu’il s’y intégrera parfaitement. Certes cela peut surprendre vu l’architecture des bâtiments environnants, mais je pense que le résultat sera magnifique… En tout cas, je l’espère !

  • http://www.leblogdeco.fr Manuel

    Des riverains demandent la démolition de l’immeuble de Jean Nouvel

    L’immeuble Cap Mail, de Jean Nouvel, a été construit près de leurs balcons. Dans une assignation en référé, des riverains demandent l’arrêt des travaux et la démolition du bâtiment.

    L’immeuble situé 9, mail François-Mitterrand, jouxte le futur bâtiment de douze étages, Cap Mail, signé par l’architecte de renom international Jean Nouvel. Prévue pour être livrée en juin 2014, la construction atteint aujourd’hui son troisième étage. Au point d’arriver au niveau du balcon de Marguerite Kerfriden, au 4e de l’immeuble voisin : « C’est là que j’ai réalisé que bientôt la vue que j’avais côté est, sur la cathédrale et le centre ancien, allait être bouchée. »

    Cette vue elle l’obtient pour l’instant directement au travers d’une baie vitrée de 40 cm sur 1,50 mètre environ. Mais plus pour longtemps. Le mur voisin récemment construit l’obstrue déja sur 75 centimètres de haut. Pour les habitantes du premier étage, la vue est quant à elle complètement bouchée sur une longueur de 2,50 mètres.

    2 cm au lieu 1,90 mètre

    Maguerite Kerfriden a donc décidé de faire appel à un avocat et a entraîné avec elle les autres propriétaires riverains des étages en dessous.

    En effet, côté est, parce qu’il s’agit d’une « servitude de vue droite » (1), la distance entre les deux immeubles devrait être au moins de 1,90 mètre. Or, là, elle n’est que de deux centimètres.

    Le 26 février, leur avocat Me Claude Larzul a donc mis en demeure le maître d’ouvrage de ce nouvel immeuble, la société OCDL Groupe Giboire, le maître d’œuvre, la société Ateliers Jean Nouvel, et l’entreprise en charge du gros œuvre la société Angevin, « de cesser d’édifier la construction… »

    Sans réponse de leur part, les propriétaires ont décidé de saisir le président du tribunal de grande instance de Rennes en qualité de juge des référés. Dans cette assignation, dont la date a été fixée au mercredi 3 avril, les propriétaires sollicitent « l’arrêt des travaux, la démolition de l’ouvrage construit […] de façon à ce que la distance légale de 1,90 mètre soit respectée et ce sous astreinte de 4 000 € par jour de retard à compter de la décision à intervenir. » Une décision qui devrait tomber dans les quinze jours suivant l’audience.

    Le groupe Giboire attend l’assignation

    Contacté, le service communication du groupe Giboire qui pilote le projet via la société Omnium de Constructions Développements Locations (OCDL) confirme que le groupe a pris la mesure de cette assignation, néanmoins pour l’instant aucune décision n’a été prise quant à la suite à donner.

    Rappelons que Cap Mail comptera 45 appartements du T2 au T8 avec des surfaces allant de 40 m2 à plus de 300 m2. Il y aura plusieurs 180 m2 et quelque 150 m2. Le prix moyen des appartements est de 7 500 € le mètre carré. Ces prix évoluent selon les surfaces et les étages : de 5 000 € à 10 000 € pour l’un des 300 m2.

    Les fenêtres de certains appartements donnent même directement sur les balcons côté sud de l’immeuble voisin. « Mais là, on ne peut rien dire. La distance est respectée, confie Marguerite Kerfriden. Même si après je ne pourrai plus voir le pont de la place de Bretagne. »

    Source : Rennes Ma Ville

    (1) Un concept juridique défini par l’article 678 du Code Civil, impliquant dans le cas présent que les habitants de l’immeuble devraient conserver une vue directe, sans tourner la tête, sur la cathédrale.