Duo de moulins à sel et poivre Peugeot Alaska

Brrr… Il fait un froid de canard sibérien dehors… Et ce n’est pas mon billet du jour qui va vous réchauffer, car voici le duo de moulins à sel et poivre Peugeot Alaska. Dans cette version blanc comme neige totalement givrés, les moulins électrique Peugeot sont tout simplement magnifiques. Rassurez-vous toutefois, vous pouvez ranger vos gants, car ils n’ont de glacé que l’apparence… A l’usage vous allez vraiment apprécier de saler et poivrer vos plats favoris avec ces moulins aussi beaux à regarder qu’à utiliser !

Liens commerciaux

duo-moulins-sel-poivre-peugeot-alaska

 

Voici la version blanc glacé des moulins électriques à sel et poivre Peugeot

Dans cette livré blanc immaculé, le duo de moulins électrique Peugeot rappelle l’ambiance enneigée et glacée de l’Alaska. D’où son nom !

Sans blague, ces moulins sont vraiment beaux et leur design abrite un mécanisme performant mis au point par Peugeot.


Où acheter le duo de moulins électriques à sel et poivre Peugeot Alaska moins cher ?

Chez Le pélican, au prix de 90 euros (Mais en ce moment, il y a 40% de réduction, donc vous pouvez les acheter pour seulement 54 euros… Une bonne affaire à ne pas rater !)

Cet article a été rédigé sur proposition du Pélican.

Liens commerciaux

Publié sur le blog déco le et mis à jour le

  • Fabrice

    J’ai un moulin à sel alaska et je peux dire que je regrette son achat pour les 3 raisons suivantes :
    – l’axe métallique du mécanisme rouille (il est en contact avec le sel, pourquoi n’est-il pas en inox ?)
    – le contact de l’interrupteur n’est pas fiable, il faut souvent tapoter sur le moulin pour qu’il fonctionne
    – j’ai acheté du sel de Gérande seché, il se bloque et n’est pas compatible avec le moulin.
    Bref, maintenant il reste dans le placard…

  • Fabrice

    J’ai en effet lu la notice « ne pas utiliser pour le sel humide et la fleur de sel ».
    Je n’ai parlé ni de sel humide, ni de fleur de sel, mais de gros sel marin séché de Guérande n’entrant ni dans la première catégorie ni dans la deuxième.
    Ceci étant dit, en admettant que la notice fasse aussi mention de ce type de sel, il n’en reste pas moins qu’à mes yeux cela reste un inconvénient majeur. D’autant que j’ai depuis investi dans un autre moulin qui l’accepte sans problème.
    Quant à votre argument sur l’inox qui « rouille aussi sur du très long terme » il s’agit soit d’une preuve de mauvaise foi, soit d’une preuve de méconnaissance des propriétés de cet alliage. Pour votre information, l’inox s’oxyde effectivement mais cette oxydation provoque l’apparition d’une couche d’oxyde de chrome qui constitue une protection définitive contre toute oxydation supplémentaire, une sorte de vernis. L’acier inoxydable qui « rouille aussi sur du très long terme » serait un inox dont la teneur en chrome ne serait pas suffisante, bref un inox de mauvaise qualité.
    Pour votre dernière remarque quant au fait que le produit ne sera surement pas remboursé, elle dénoterait clairement un manque de confiance de la marque envers la qualité de son produit.