Insert cheminée éthanol

Avec ses 2 brûleurs powerflamme, cet insert cheminée à l’éthanol est plus qu’un bel accessoire décoratif, c’est aussi un moyen de chauffer votre intérieur. Avec son foyer panoramique format 16/9 ème, souligné par une bordure en inox, cette cheminée au bio éthanol est capable de chauffer un volume d’environ 100 mètres cubes. Voilà qui tombe à pic pour vous blottir auprès du feu cet hiver… Et plus particulièrement pour la soirée de Noël au pied du sapin. J’en profite d’ailleurs pour vous souhaiter un excellent réveillon de noël à toutes et tous :)

Liens commerciaux

insert cheminée bio éthanol design

Cet insert cheminée à l’éthanol au design épuré peut s’encastrer facilement dans un coffre en placo plâtre. Allez hop, je l’ajoute sur ma wish list… Mince ça risque d’être juste avant l’arrivée du père noël ^^

Plus d’informations sur l’insert de cheminée éthanol
Dimensions : Largeur 120 cm, Hauteur : 47 cm, Profondeur : 33 cm
Volume à chauffer (en m3) : 100 m3 par brûleurs
Flamme verte : Non
Matériau du corps de chauffe : Acier, bac de rétention de 95 cm comprenant 2 brûleurs powerflamme (surface de chauffe 80m2), bordure inox, 1 plaque de promalight (isolant) de 10mm d’épaisseur sur le dessus de l’insert.
Type de foyer : Fermé
Prix : 2490 euros (au lieu de 4390 euros) chez Leroy Merlin (jusqu’au 29 décembre)

Liens commerciaux

Publié sur le blog déco le et mis à jour le

  • http://www.capbastille.fr Léon

    Ce n’est pas pour dire mais même si elle est sympa esthétiquement, j’la trouve chère par rapport aux cheminée urban flame, qui sont pourtant plus design et avec un « vrai » bruleur. Bonne fête et joyeux noël à tous !

  • jb

    Attention, ce genre de produit a été signalé comme dangereux et risque d’être retiré de la vente (cf article paru sur le nouvel obs)

  • http://www.kosmo-design.org Stephane Perruchon

    Exactement ce dont je parlais sur le dernier article de Manuel au sujet des cheminées éthanol.

  • http://www.capbastille.fr Leon

    Oui, c’est comme toute cheminée, il y a des précautions à prendre… ne pas le placer dans une chambre, être dans une pièce bien ventilé, …

  • http://www.lalorgnette.fr/ La lorgnette

    Pour ou contre les foyers au bioéthanol, le débat est ouvert. On entend tout et son contraire, ça ne va pas être facile de se faire une opinion surtout que certains arguments avancés par les détracteurs relèvent plus du bon sens que de la sécurité. A t’on idée de remettre un liquide inflammable sur le feu ! Dans ce cas il faut aussi faire une norme pour le barbecue car il présente le même risque.

  • Sébastien

    Non pas du tout de risque !
    -Si le bruleur est en inox 304 donc il repond au norme en ce qui concerne la matiere utilisée
    donc pas de rique de casse du bruleur
    -s’ils sont isolés à l’arrière donc pas de risque de surchauffe et d’incendie
    -il en va donc de l’utilisateur de respecter les règles d’utilisation de l’appareil
    c’est à dire remplir avec un doseur plus entonnoir
    ne pas remplir quand l’appareil est en route et attendre que le bruleur soit froid pour le remplir de nouveau
    allumer au briquet long….
    toutes ces consignes étant fourni dans chaque appareil

    les appareils retirés de la vente et jugé comme dangeureux ont été bloqué à la frontière car il provené de chine et les bruleurs n’était pas en inox mais en acier

    De plus un dementi a été diffusé sur france 3 le 24 décembre à 19h sur les appareils à l’ethanol car les demonstrations (aberantes !! remplir un reservoir directement avec un bidon de 20L) et les propos cités ne concernés qu’une partie des appareils

    l’artricle de la dgccrf informant sur les risques potentiels d’une mauvaise utilisation des appareils en est la preuve
    c’est surtout le magasine Que choisir? qui a abusé en denonçant un ensemble de farbricant au lieu d’une minorité

  • carina

    Bonjour,

    Ne seriez vous pas en plein milieu du beau piège tendu par un lobby puissant, qui a lancé cette ânerie monstrueuse à fin de casser tous les petits fabricants de cheminée pour mieux s’emparer du marché et en avoir le monopole en France. Notre voisin l’Allemagne utilise strictement les mêmes systèmes depuis des décennies, il n’a y a jamais eu de problèmes. Un peu de physique expliquée dans le vide ne prouve absolument pas que ces cheminées dégagent trop de Dioxyde de carbone. Quand au danger de feu, il existe tout bêtement aussi avec les cheminées classiques, lorsqu’on les utilise mal ! Or les seuls et rares incidents survenus en France, sont souvent parce que les gens n’ont pas respecté les modalités d’utilisation.
    C’est bien dommage que ce monde soit régi par les Lobbies puissants qui écrasent tout sur le passage, et ce avec l’approbation de Monsieur Tout le monde, Les médias filtrent les infos de façon à garder le peuple dans ses griffes et le manipuler, c’est tellement facile!!!!!!!!!

  • stéph

    A votre avis Carina, pourquoi les médias ne s’emparent pas de cette affaire juteuse (les dessous de la vérité) qui pourrait encore leur donner de l’audimat, ou vendre leur papier, comme ils l’ont fait concernant les « dangers » de la cheminée à l’éthanol ??

  • lila

    Je suis distributeur d’une marque Allemande de cheminée à l’éthanol, et depuis la polémique, le magasin ne désemplit pas de clients, même au beau milieu de cette « chasse aux sorcières »
    Explication : Mes clients se sont bien rendu compte que les médias les avaient manipulés, et qu’il ne fallait croire ce qui était dit.
    Dans l’ensemble, la première idée qui leur est venue à l’esprit était : « c’est un coup des fabricants d’inserts traditionnels » qui cassent le marché. Cela leur semblait d’une EVIDENCE, énorme !
    J’ai eu le soutien de tous mes clients ( plus de 220 !) qui m’ont dit être très contents de leur cheminée à l’éthanol et étaient surpris d’une telle « caballe ».
    Avec une bonne explication de l’usage, et une fabrication de qualité, il n’y a pas de danger, d’ailleurs, les gens me disent que c’est moins dangereux qu’un insert feu au bois.

  • jean-yves

    Bonjour Manu,

    J’ai été voir mon vendeur de cheminée à l’éthanol qui m’en a dit un peu + sur cette future norme française.
    Tout est bien depuis l’annonce de UFC Que choisir du 24 décembre, une histoire de lobby. 2 gros fabricants de foyers traditionnels SucFo et ChazBri (dont le directeur technique est un ancien de chez l’autre !) ont perdu en 2008 bcp d’argent car leur chiffre se fait justement sur la création des conduits, et la cheminée à l’éthanol n’en a pas besoin, d’ou son succès ! Pour retrouver le monopole, tout a été calculé : convaincre l’AFNOR de la dangerosité du produit tant en technique, qu’en matière de santé, etc … et invoquer des futurs accidents qui n’ont pas encore eu lieu !
    Ces 2 fabricants ont investi dans un bloc de combustion tout électronique, pour que devant la complexité du système (complexité car l’électronique doit tenir à 300°C et ne jamais tomber en panne !) et l’investissement financier, les fabricants des cheminées à l’éthanol ne puissent pas suivre.
    Mais comme cela ne leur suffit pas, ils essaient de convaincre l’AFNOR (est elle mouillée ou non ?) de conduire cette future norme NF en norme européenne CE : ces marques ne seront pas seulement leaders sur le marché français mais aussi le marché européen voire, certainement mondial en 2 ou 3 ans, avant d’être rattrapé par les autres.
    Alors dites moi Manu, pourquoi cette information n’est pas divulguée par les médias ? pourquoi nous laissons nous manipuler par ces gros bonnets ?
    Manu, je pense que vous pouvez être le 1er à lancer cette information sur votre site , et peut etre serez suivi par les autres ? Rétablissons le vérité et arretons d’être naïfs !

  • http://www.alfra.fr Dav

    SCOOP SUR LA CHEMINEE ETHANOL !
    Le syndicat des fabricants de cheminée éthanol (SAFA) contre attaque par rapport à la polémique orchestrée par les médias et les lobbys…le torchon risque de brûler !

    http://safalc.org

  • lola

    Communiqués, Articles, Informations

    Edition de la norme D35 – 386 – 22/07/2009

    Norme française / Août 2009

    Appareils fonctionnant à l’éthanol
    Exigences de sécurité et méthodes d’essai

    Norme française homologuée par décision du Directeur Général d’AFNOR le 1er juillet 2009 pour prendre effet le 1er août 2009.

    Cette norme définit les caractéristiques, les méthodes d’essai et le marquage des appareils, non raccordés à un conduit de fumée ou à un système d’évacuation des produits de combustion, fonctionnant à l’éthanol sous forme liquide ou gélifié. Elle s’applique à des appareils utilisés dans les locaux clos et couverts et à toutes les utilisations revendiquées.

    Vous trouverez dans la newsletter n°4 des précisions sur cette norme et son application.

    Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous contacter :
    – Mail : contact@safalc.org
    – Tel : +33 6 98 83 73 15

    Vous pouvez également contacter l’AFNOR, éditeur et diffuseur de cette norme :
    11, rue Francis de Pressensé – 93 571 La Plaine St Denis Cédex
    Tel : +33 1 41 62 80 00

  • Mike

    Esthétiquement, c’est vrai que c’est très beau et très épuré. Mais ce style de cheminée n’apporte pas la convivialité que doit normalement apporter une cheminée à une pièce…

  • Thierry

    Bonsoirs vue toute ses polémique je veut investir dans une cheminée éthanol mais j ai un budget très serrer pourier vous m indiquer un site ou un revendeur dans l Essonne ou ile de France .merci de votre compréhension et vos renseignement

  • timmy

    Bonjour,

    je peux vous conseiller un vendeur en France, mais c est en franche comte, ceci etant, les prix sont largement en dessous du marche. Pardon pour les accents manquants.