Le projet pour l’île Seguin de Jean Nouvel

Ile Seguin : Le grand jardin couvert

Située sur la Seine, en bordure de la ville de Boulogne-Billancourt, l‘ïle Seguin ne cesse d’animer les esprits des architectes, des politiciens et des riverains. Anciennement occupée par les usines Renault, cette gigantesque île de 11,5 hectares sera entièrement réhabilitée. Le projet dirigé par l’architecte Jean Nouvel prévoit d’y construire 5 tours de bureaux de grande hauteur (la plus haute fera 150 mètres de haut et devrait accueillir un hôtel), un long jardin couvert sous verrière, des commerces, des cinémas, et des pôles d’art et de musique à chaque extrémité.

Ile Seguin : Le grand jardin couvert

A la pointe amont, un pôle consacré à l’art contemporain d’environ 17 000 m2, le « Portail de l’art », regroupera un ensemble d’activités qui participera à la dynamisation du marché de l’art en France tout en facilitant l’accès du public à la création contemporaine.

Ile Seguin : Le grand jardin ouvert

Au centre de l’île, le cinéma déploiera un complexe d’envergure, visant une clientèle régionale. Équipé de technologies de pointe, il proposera une programmation variée, la retransmission de grands événements sportifs, musicaux, culturels, en France et dans le monde.

Ile Seguin : La rue commerçante

Une vie commerciale tournée vers la culture et les loisirs se développera le long d’une rue de 400 mètres, reliée par des passages aux quais de la Seine et à de grandes places-jardins bordées de restaurants.

L’île accueillera aussi des immeubles de bureaux qui représenteront environ 1/3 du programme de l’île. Une programmation hôtelière diversifiée de grande qualité permettra d’accueillir de nombreux visiteurs.

Une offre d’hébergement sera dédiée aux artistes, aux étudiants, aux chercheurs et aux visiteurs des entreprises.

Ile Seguin : les terrasses hautes plantées

La promenade sur les berges de l'ïle Seguin

L’île Seguin est conçue pour anticiper et innover en matière d’environnement. Sur le plan énergétique, le projet cherchera à atteindre un objectif ambitieux, avec 100% d’énergies renouvelables. Pour préserver une île largement piétonne, les nouvelles formes de mobilité seront multipliées. Sur les 11 hectares de l’île seront créés 7 hectares d’espaces plantés : jardins sous verrière bioclimatique, promenade basse, terrasses… La gestion alternative des eaux pluviales sera généralisée pour garantir la qualité des eaux, la limitation et le contrôle des rejets en Seine. Un monitoring en temps réel des performances des installations sera mis en place afin d’opérer un suivi, une évaluation et une restitution aux utilisateurs et gestionnaires de la Ville, grâce aux dernières technologies de l’information.

Ile Seguin : La place sur l'eau

La forme urbaine proposée par Jean Nouvel sera elle-même un monument. Elle renvoie l’image unitaire du site, réinterprétant la silhouette unique de l’île Seguin. Ses strates bâties inscrivent l’île dans la géographie et les paysages de la Seine, des coteaux de Meudon, du Trapèze, et du Grand Paris. La base du projet est constituée d’éléments bas, rythmés et interrompus par des espaces publics végétaux et minéraux ouverts sur le fleuve. Sur cette base horizontale, divers objets, châteaux et champs solaires animent et ponctuent le paysage de l’île. En son coeur se déploie un grand jardin central conçu par Michel Desvigne, dont la couverture mobile crée une fonction bioclimatique assurant des usages en toute saison, et fait écho à la grande verrière de l’usine d’autrefois.

Ile Seguin : vue de Paris depuis les tours de Jean Nouvel

Ile Seguin : Projet de tours de Jean Nouvel

Ci-dessous une photo exclusive des 5 tours de l’ile Seguin dessinées par Jean Nouvel (vue depuis le quartier du Trapèze de Boulogne-Billancourt)

Photo exclusive des tours de Jean Nouvel sur l'île Seguin

3 grands noms pour transformer l’ïle Seguin

Choisis après concours, ce sont des concepteurs de tout premier plan, connus pour les projets qu’ils mènent dans le monde entier, qui vont concevoir et réaliser l’île Seguin du XXIe siècle.

Jean Nouvel conçoit le projet urbain. Il a reçu en 2008 le prix Pritzker, considéré comme le Nobel de l’architecture. Parmi ses références majeures, l’Institut du Monde Arabe et le musée du Quai Branly à Paris, le Louvre d’Abou Dhabi…

Michel Desvigne, paysagiste, assure la conception du paysage de l’île. Il a déjà réalisé le jardin ouvert au public pour l’été 2010. Il participe notamment au projet Lyon Confluence et mène une mission d’étude pour l’aménagement du plateau de Saclay.

Yann Kersalé utilise la lumière pour créer des ambiances nocturnes créatives. Souvent associé à Jean Nouvel – comme pour le musée du Quai Branly -, il met en lumière des lieux comme l’opéra de Copenhague, le Louvre d’Abou Dhabi.

Maquette de l'île Seguin du futur par Jean Nouvel

Le planning du projet de l’ïle Seguin

- 5 juin 2010 : Première ouverture de l’île au public avec la création d’un jardin évolutif, conçu par Michel Desvigne.

- 2 juillet 2010 : Signature de l’acte d’achat par le Conseil général des Hauts-de-Seine à la Ville de Boulogne-Billancourt du terrain qui accueillera le futur ensemble musical.

- 7 juillet 2010 : Présentation du projet urbain conçu par Jean Nouvel.

- 2013 : Premiers chantiers sur l’île Seguin.

- 2015 : Livraison des premières constructions de l’île Seguin.

- Fin 2018 : L’aménagement est achevé.

Pour en savoir plus :

Ile Seguin Rives de Seine (site officiel du projet)

Sauvons l’île Seguin (un blog consacré à l’ile Seguin)

Au coeur de l’ile Seguin (le webzine du projet)

Panne d'inspiration ? Voici d'autres idées déco

Publié sur le blog déco le et mis à jour le


Poster un commentaire