Let’s go to the USA !

Chers amis, je poste ce billet depuis l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle où je me trouve actuellement… Mon billet à la main… Destination les USA ! Yes yes yes. Voilà maintenant plus de 30 ans que j’attends de pouvoir fouler le sol américain. Un rêve sur le point de se concrétiser… Je ne pouvais vraiment pas ne pas partager ce moment inoubliable avec vous.

Drapeau des Etats-Unis d'Amérique (USA)

Direction donc Los Angeles, suivi d’un trip de 3 semaines dans l’ouest des Etats-Unis avec au programme de nombreuses visites de parc et autres festivités (survol en hélicoptère de Las Vegas…) jusqu’à notre destination finale : San Francisco.

Dans la mesure du possible (et de ma volonté de bloguer pendant les vacances :p ) j’essaierai de poster quelques petits billets sur mon blog personnel (Watsupmanu pour ceux qui ne sont pas déjà au courant ;) ) et/ou sur ma page Facebook et mon compte Twitter

Si vous êtes lecteurs fidèles du Blog déco, rassurez-vous, je ne vous ai pas oublié… J’ai programmé quelques billets en mon absence que je complèterai éventuellement en cours de route… See you soon my friends :)

Publié sur le blog déco le et mis à jour le

  • David

    Et bien bonnes vacances à toi, et rapporte nous plein de belles choses ;)

  • Nico

    Fais nous rêver et live, met en ligne des photos sur twitter via twitpic!!!

  • Lakhesa

    Bonnes vacances, amusez-vous bien !!! Ca risque d’être un super voyage lol avec des souvenirs pleins la tête. N’hésite surtout pas à nous bombarder de photos et de tes impressions !!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • http://www.etiennebretteville.com Etienne

    Enjoy!

  • http://www.leblogdeco.fr Manuel

    Merci à tous !

    Pour le moment, notre trip se déroule à merveille. I really enjoy :)

    Dès que j’ai 5 minutes, je vous poste quelques photos sur facebook !

    Bye bye my friends

  • http://leon8121.jimdo.com/ Leon

    Bonne vacance !

  • Prof Z

    Le prof Z a habité à SF , il en tremble encore…

  • http://www.loftboutik.com/table-loft.htm emijed

    je reve d’y aller aussi ! profite bien de ce sejour, et de voir les tendances deco là bas !

  • http:/myelise.fr lolo

    j’ai eut la chance de faire le même parcours i y a quelques années.

    San Fransisco, yellow stone, Las vegas, los angeles, disney, universal studio, forêt de séquolia, forêt pétrifié, grand canyon et bien d’autre bref tous les jours un lieu différent pendant 3 semaines.

    j’ai encore les yeux qui pétillent.

    bon voyage, enjoy.

  • Prof Z

    j’ y ai vecu à SF, LA, NYC+ 12 visites… à vouloir trop voir on ne voit rien d’autres que la route 66, 77, 88, 99, 1345 et des images vues et revues au cinema, à la télé…

  • http://makemydeco.fr/ hed

    Salut salut, vraiment pas mal la double chaise longue!! j’aime beaucoup, je vous prendrait bien quelques idée pour mon blog de décoration d’intérieur avec des matériaux de récup, et si vous avez des idées a me proposer, ou a me piquer, n’hésiter pas! venez faire un tour sur makemydeko

  • acme

    même vos rêves sont stéréotypés!!!

    Vous allez découvrir 5 Macdo sur 1 seule avenue.

    Bon courage

  • Gen_Eve

    @acme

    Même vos commentaires sont stéréotypés…

    L’ouverture de votre esprit (et de vos yeux peut-être) ne vous ferait pas de mal!

  • http://www.leblogdeco.fr Manuel

    De retour des US, je n’ai qu’un seul mot pour qualifier ce que j’ai pensé de ce voyage : Génial !

    Depuis le temps que je voulais aller découvrir les Etats-Unis, je suis ravi d’avoir pû concrétiser ce rêve. A peine revenu, j’ai déjà envie d’y retourner… D’ici là, je posterai un petit compte-rendu de mon trip dans le grand ouest sur Watsupmanu.com

  • Prof Z

    Ayant visité et travaillé aux US et au canada, je peux donc comprendre Acme et gen_eve car l’Amerique c’est beaucoup de stéreotypes vendus au monde entier sous forme de marchandises et de rêves marchandisés(cinema video jeu )…
    Cela se nomme l’américanisme…

    C’est une pharmaka comme dit Bernard Stiegler donc un remède et un mal ….. On s’en rencontre un peu tard car ils sont les rois du monde en marketing et en com…J’en sais quelque chose, c’est mon métier…

    Pour aller plus loin je vous done à lire Michel Serre qui se distingue par un parcours atypique de l’Ecole navale à l’Académie française, en passant par les universités françaises et américaines .
    Il s’intéresse à l’éducation et à la diffusion du savoir . Ceci justifie aussi mon action dans les blogs
    “La culture est devenue, assez récemment, une marchandise. Il est possible que la vraie culture, si elle existe, serait en dehors de l’échange marchand, et je peux le démontrer. Si vous avez du pain, et si moi j’ai un euro, si je vous achète le pain, j’aurai le pain et vous aurez l’euro et vous voyez dans cet échange un équilibre, c’est-à-dire : A a un euro, B a un pain. Et dans l’autre cas B a le pain et A a l’euro. Donc, c’est un équilibre parfait. Mais, si vous avez un sonnet de Verlaine, ou le théorème de Pythagore, et que moi je n’ai rien, et si vous me les enseignez, à la fin de cet échange-là, j’aurai le sonnet et le théorème, mais vous les aurez gardés. Dans le premier cas, il y a un équilibre, c’est la marchandise, dans le second il y a un accroissement, c’est la culture.” Michel Serres

  • Prof Z

    Il faut lire Zéropolis de Bruce Bégout:
    « Que suis-je donc venu faire à Las Vegas ? N’avais-je pas mieux à faire que de séjourner pour quelque temps dans la capitale mondiale du jeu et du divertissement, un parc à thème qui, envahissant sans vergogne son environnement, a enflé démesurément jusqu’à prendre les dimensions monstrueuses d’une ville qui a trop vite grandi, nouvelle expression de cette « barbarie stylisée » de l’industrie des biens culturels qu’Adorno et Horkheimer vouaient aux gémonies ?
    Sans doute aurais-je pu passer mon temps dans la réserve des indiens Hopi à étudier cette culture ancestrale qui a tant fasciné Aby Warburg et Max Ernst. Sans doute aurais-je pu me diriger vers la petite ville d’Abiquiu au Nouveau-Mexique pour retrouver la maison où a vécu et peint Georgia O’Keeffe. Mais je ne l’ai pas fait, pas cette fois en tout cas, j’ai pris une chambre dans un motel de la périphérie de la ville, un motel miteux et vaguement menaçant, et je me suis livré corps et âme, sans aucune retenue, à la nouvelle Babylone mercantile et infantile, à la Ninive peinturlurée de néons pimpants où la populace acculturée vient se gaver de fausses sensations. «