Table basse design en bois cintré

Quattro punto uno, c’est le petit nom de ce projet de table basse signé du jeune designer Romain Duclos dont je vous avais déjà présenté l’une des créations ici. Toute l’originalité de concept de table basse réside dans sa forme en croix et dans sa réalisation. En effet, cette table basse ultra design est constituée d’un socle en bois sur lequel repose une structure en bois cintré bicolore (blanc/orange ou noir/blanc). Vous noterez l’impression visuelle de légèreté de l’ensemble recherchée par son créateur, ainsi que le X formé par l’espace ajouré au centre de la table. Une table basse ultra design et originale. Mon salon piaffe d’impatience en attendant l’arrivée des premiers prototypes. Dernière précision : le créateur recherche actuellement un éditeur pour la diffuser. A bon entendeur…

photo de la table basse en bois cintré bicolore Quattro punto uno - Romain Duclos

Caractéristiques de la table basse Quattro punto uno
Dimensions : L 110 x l 110 x H 35 cm
Designer : Romain Duclos
Site internet : Rlos design
Prix : non communiqué

Tags: bicolore bois rlos design Romain Duclos Table basse

author
Author: 
Informaticien par raison, blogueur par passion. J'aime les beaux objets et les belles rencontres. La vie est trop courte pour tout découvrir, mais je vais faire mon possible pour en voir le plus possible et le partager avec vous.

A voir dans le même esprit que "Table basse design en bois cintré"

Ping Pong : la table basse pour jouer, dessiner et s’amuser
Ping pong n'est pas (seulement), comme son
Table basse en forme de GROS bouton : Twine
un géant a perdu un bouton de
  • manel

    je suis étudiante en architecture en Tunisie et j’ai bien aimé ton blog jle trouve interressant

  • http://www.andaldesign.com Andal Hassisni

    waaaaaw j’aime beaucoup cette table

  • Numa

    On peut dessiner de très belles choses en 3D avec nos ordinateurs de compèt’, malheureusement c’est plus délicat quand il s’agit de produire la chose… En l’occurrence, sans être un spécialiste du bois cintré, je dirais qu’en moins de 2 pièces, et encore plutôt 4, àça me paraît complètement impossible industriellement..! A la main à la rigueur, et en s’armant de courage…
    Un artisan fou y est-il parvenu? Je serais ravi d’entendre parler de ce virtuose!