links: Canada Goose pas cher,canada goose doudoune,Doudoune Canada Goose,Canada Goose Doudoune,doudoune Canada Goose,Canada Goose pas cher,Canada goose pas cher,Canada Goose Femme,Uggs outlet,Canada Goose pas cher,Canada goose Femme,doudoune canada goose, Quand Jim monte à Paris par Matali Crasset

Quand Jim monte à Paris par Matali Crasset

Ah l’hospitalité ! Une vertu qui se perd de nos jours… Hélas. A notre décharge (je dis nous, ça fait moins donneur de leçons ;) ), nous manquons parfois d’espace pour héberger dignement nos chers amis de passage à la maison. C’est vrai qu’il y a des solutions simples et pratiques telles que l’indispensable clic-clac et autres BZ… Mais parfois cela ne suffit pas et dans ce cas, il est assez délicat d’y empiller vos amis (quoique j’en connais certain(e)s à qui ça ne déplairait pas forcément de se retrouver empilés dans un clic clac, hein ?!? En tout bien tout honneur bien-sûr ;) ). Bref, voici une solution originale pour obtenir un couchage d’appoint avec un minimum d’encombrement.

Quand Jim monte à Paris : paravent + lit en mousse

Quand Jim monte à Paris (c’est le nom de l’objet, pas un exemple… Rassurez-vous ça marche aussi si vous vous appelez Régis et que vous habitez à Marseille :p ) se présente comme une colonne de feutre gris zippée qui, une fois ouverte, contient un paravent (pour l’intimité de vos invités) et un matelas en mousse haute résilience recouvert d’une toile coton (pour faire un bon gros dodo).

Quand Jim monte à Paris par Matali Crasset

Un zip et quelques scratches à défaire suffisent pour obtenir un couchage d’appoint bien pratique. En option vous pouvez même compléter l’ensemble par une petite loupiotte (Bah oui, il ne faudrait pas que Jim se cogne dans le noir quand il monte à Paris !).

Plus d’informations sur le lit d’appoint + paravent Quand Jim monte à Paris
Designer : Matali Crasset
Editeur : Domeau & Pérès
Dimensions Fermé: H 190 x L 34 x l 34 cm Ouvert H 9 x L 190 x l 130 cm
Prix : 900 euros

Publié sur le blog déco le et mis à jour le


Poster un commentaire