L’histoire du tabouret Tam tam

Le tabouret Tam Tam, c’est le design petit-prix mais gros-effet de la chambre au salon. Au moins deux bonnes raisons pour ne pas passer à côté de la tendance 70’ qui s’impose actuellement dans la décoration autant que dans la mode. Et parce que les goûts, ça ne se discute pas, le tabouret Tam Tam s’empile, se démonte et se transforme au gré des envies, des humeurs et des décorations d’intérieur.

photo tabouret Tamtam Branex

Le tabouret TamTam a été dessiné par Henry Massonnet en 1968. A cette époque, le plastique entretient l’utopie de la libération du besoin et séduit les plus grands noms du design. Le matériau se plie avec joie à toutes les techniques de moulage, permet des mises en forme originales, à des cadences rapides, pratiquement sans perte de matière.

1973 : le choc pétrolier contrarie sérieusement la création de mobilier en plastique. Survit alors un petit tabouret, maniable et confortable, écologique et économique, qui se monte en seulement trois clics.

Le public est enthousiaste, le succès est à sa démesure : le tabouret Tam Tam se vend à plus de 12 millions d’exemplaires. Il ne manquait plus qu’une photo de Brigitte Bardot assise sur un Tam Tam pour faire accéder le tabouret au titre très convoité d’objet culte.

Tam Tam est aujourd’hui fabriqué dans la même usine et le même moule n°169 qui ont donné jour au modèle original. Il est produit par la société STAMP, fondée par Henry Massonnet en personne. De pure fabrication française, Tam Tam nouvelle génération.

prix public : environ 20 euros
source : tamtam-branex.com

Publié sur le blog déco le et mis à jour le


Poster un commentaire